Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos


Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Le fils Héré

Hephaistos (dieu-antique) n'est l'objet que de peu de pièces artistiques hélléniques. La plupart du temps, il apparait avec d’autres dieux, par exemple Arès, Artémis, Hermès ou Poséidon. Ce dieu est représenté sous l'image d'un forgeron claudiquant. Le mythe relate que sa mère le jeta du haut du mont Olympe. Si certains pensent que Héra a l'a mise au monde seule, d'autres estiment que son père est le dieu suprême, Zeus, frère et mari d’Héra. Chez les Romains, Hephaistos est identifié comme Vulcain.

Le dieu boiteux était le mari d’Aphrodite selon le chef d'oeuvre littéraire "L'Odyssée". Selon l'épopée "L’Iliade", Hephaistos épousa l’une des Charites, déesses qui personnifient la plénitude. Quoi qu'il en soit, Hephaistos le claudiquant est associé à une femme qui représente la perfection physique.

Hephaistos, un dieu systématiquement incarné avec son handicap

Le dieu est représenté avec ses pieds tournés vers l'extérieur sur le cratère du Vase François. Le dieu des volcans, du feu et de la forge, Hephaistos, est dans tous les cas représenté avec un handicap provoqué selon les légendes par Zeus ou par sa mère. "L’illustre Boiteux" est l’un de ses épithètes homériques.

Au moment du combat des géants, la gigantomachie, Hephaistos tua Mimas en l’ensevelissant sous du fer en fusion. Quand le dieu suprême souffrit d'une terrible douleur à la tête, le dieu forgeron coupa son crâne en deux pour le soulager, et cela fit jaillir Athéna. Il n'a pas participé à un grand nombre de conflits. Hephaistos s'est rangé aux côtés de la coalition achéenne, composée des dieux regroupés devant la ville lors de la Guerre de Troie.

Malgré l’importance du travail du feu dans les civilisations antiques, Hephaistos n'est que peu représenté. Un autel à l'Académie, un autre dans l'ancien temple de l’Érechthéion et un temple sur la butte du Koronos Agoraios sont les lieux de dévotion dédiés à Hephaistos dans la capitale grecque. Diverses festivités grecques le mettent à l’honneur. On peut citer les exemples des Panathénées et de la fête des artisans.

Il fut ramené de force dans le domaine des dieux par Dyonisos. Le dieu de la vigne et du vin l’avait pour cela enivré. Hephaistos passe son temps à créer des bijoux dans la grotte d'une île, où il resta retiré durant 9 années. Thétis, une néréide, et Eurynomé, une océanide ont recueilli le nourrisson balancé en bas de l’Olympe à sa naissance par Héra qui le considérait disgracieux. De retour sur l’Olympe, Hephaistos devint la divinité de la métallurgie et du feu.